Une nouvelle aventure...

16 août 2019

Première vraie randonnée... un peu écourtée malgré tout

Les jours passent et l'école approche. Dernier week-end avant que Léaud ne découvre son  nouveau collège.

Nous profitons de ces derniers jours de vacances et des jours de repos de Chris pour découvrir le coin. Ce coup-ci, nous montons un peu vers les Hauts, direction l'Entre-deux, un charmant village, coloré et calme (avec une super boulangerie, mais ça on n'y aura droit qu'au retour).

Nous ne sommes pas très organisés, nous sommes partis tard, Chris a fait 1h30 de vélo (pendant que nous étions encore dans les bras de Morphée avec Léaud)... nous avons attendu que notre pré-ado se réveille (hum hum), du coup départ en rando à 11h30... Mais non, on n'a pas faim, et la randonnée est annoncée sur Randopiton (la bible ici !) comme faisant 1H30 (facile, avec un dénivelé tout de même de 450m en positif [ici mon maxi est de 100m depuis notre arrivée] donc bon peut-être pas si facile que ça en réalité).

Et c'est le cas, c'est magnifique, je prends mon temps, je glane mes photos habituelles, c'est très ombragé, il fait frais c'est super agréable, on entend la rivière couler au fond de la ravine... le soleil est haut dans le ciel, les oiseaux chantent et j'espère voir un endormi (caméléon) durant le parcours

DSCN6799 DSCN6802

DSCN6801

 

DSCN6803

DSCN6804

 

ça descend pas mal, le chemin est cahotique mais ça va, ça se fait bien, Léaud, maugréant avant de quitter la maison (comme tout bon ado qui se respecte) s'éclate bien et commente à tout va. On ne va pas vite mais là on s'en moque..

DSCN6807 DSCN6810

DSCN6812

DSCN6815

DSCN6817

Nous passons la passerelle et continuons à crapahuter. Le chemin est très emprunté par les randonneurs et les pratiquants de trail qui s'entrainent et passent et repassent devant nous. Ils courent alors que nous regardons où nous marchons avec précaution. Cela fait 45mn que nous marchons et nous ne sommes pas arrivés encore au bout du sentier, alors que le temps estimé est d'1h30 AR. Nous demandons à une marcheuse qui revient combien de temps environ il reste avant d'arriver au bout du chemin. 30mn. En marchant vite. Aïe, ce n'est pas notre cas (enfin surtout le mien). J'ai envie de continuer malgré tout. Nous reprenons le chemin mais au bout de 5mn, Léaud me dit qu'il a faim, Chris aussi. Et il s'inquiète aussi de savoir si ma hanche va supporter encore 30mn de marche pour finir et 1h15 minimum pour le retour. J'avoue que je ne sais pas trop non plus. J'ai légèrement mal mais c'est supportable. Pas pire que d'habitude.

Nous prônons la prudence (sachant qu'en plus nous sommes partis sans rien à manger, juste 1 gourde d'1l chacun)... Demi-tour.

Pas grave, nous reviendrons, et la prochaine fois, nous partirons plus tôt et avec des provisions !

Au retour, nous aurons la chance d'apercevoir un lézard, je pense que cela peut-être un agame de la Réunion.

 

DSCN6819

DSCN6821

 

rando pont de liane de Dassy à l'entre-deux

 

Posté par mamanbess à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 août 2019

Notre première éruption ! Piton de la Fournaise août 2019

Piton de la fournaise éruption 2

 

1 mois que Chris est arrivé, et 3 semaines pour Léaud et moi ! Pour fêter cette date, le Piton de la Fournaise nous a fait un joli un cadeau, une 4e éruption pour cette année (et ça semble ne pas être la dernière de 2019). Nous croisions les doigts pour avoir le temps d'aller la voir (la 3e n'ayant duré qu'1 journée à peine).

Les dates tombent bien, nous sommes le 15 août, Chris ne travaille pas, Léaud n'a pas encore repris l'école, et du coup hier soir, nous tentons l'aventure. La route risque d'être chargée, du coup nous décidons de partir vers 21h, l'éruption sera plus impressionnante de nuit. 2h de route plus tard, nous décidons, vu la circulation extrêment dense, de nous arrêter dès qu'une place se libère le long de la route (et je vous jure que c'est de loin, la chose la plus difficile à trouver à ce moment là !!!)

Nous sommes à 1,5/1,9km de l'éruption. Celle-ci a lieu sur le même parcours quasiment que la coulée de 2007 (j'ai fait des photos de cette coulée il y a quelques jours, mais sous la pluie et donc ce n'estpas super intéressant, nous y retournerons faire de vraies belles photos parce que c'est vraiment impressionnant).

Nous marchons le long de la route, complètement bouchée par les voitures, tout le monde vient voir le spectacle... le ciel rougeoie d'un coup dans la nuit noire, éclairée par la pleine lune et les feux des voitures. Cela fait une drôle de sensation, je n'avais jamais vu cela !

DSCN6778

 

et puis au détour d'un virage, elle est là, la lave descend tout doucement, libérée par les fissures du Piton de la Fournaise... plusieurs jours que le magma s'entasse, les volcanologues scrutent les séismes et prédisaient une vraie belle éruption !DSCN6779

DSCN6781

DSCN6782

DSCN6783Nous approchons de la coulée de 2007, celle d'aujourd'hui est encore à 2km de la route, et elle avance lentement

DSCN6784

DSCN6786

DSCN6794

DSCN6796

 

Posté par mamanbess à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 août 2019

Tour de l'île !

Ce dimanche, après avoir passé une grande partie du week-end à finir de vider les cartons (et oui la caisse maritime a fini par arriver !) et à mettre en place notre terrasse (trop belle même si tout n'est pas encore vraiment fini), nous avons décidé de partir en vadrouille.

Nous hésitions entre aller flâner le long de la plage de Grande Anse au sud de l'île ou d'aller randonner, mais la météo en a décidé autrement. Réveillés par la pluie, nous décidons d'aller chercher le soleil, en faisant le tour de l'île et de nous arrêter une fois le soleil trouvé (météo France réunion annonçant du soleil au nord-est). 9h c'est le départ (un peu de mal à réveiller mon pré-ado !), le ciel est couvert, la pluie s'est arrêté sur Ravine des cabris, nous partons confiants (mouais mouais). Saint-Pierre, nous prenons la route du sud, vers Grande Anse. Cette partie est appelée le Sud Sauvage, je confirme, des côtes déchiquetées, des vagues qui se fracassent, et des pluies intenses nous accompagnent. On ne s'arrête pas à Grande Anse, on continue et nous voilà arrivés sur la Route des Laves, où les coulées de lave engendrées par les éruptions du Piton de la Fournaise se succèdent. Les pluies ne s'arrêtent pas et sont vraiment diluviennes, d'où la qualité plus que médiocre de mes photos !

Cependant, nous pouvons constater de l'importance et de la fréquence des coulées (2001, 2004, 2007....)

received_349332125957901

received_517524115687384

received_883344185373476

 

C'est vraiment impressionnant ! la dernière photo représente la coulée de 2007 qui a été particulièrement imposante (1 mois d'éruption), la Réunion a gagné 0,45km2 avec elle... la végétation essaie tant bien que mal de reprendre ses droits.

Nous arrivons ensuite à Piton Sainte-Rose, village connu pour son église Notre-Dame-des-Laves, dont l'histoire est assez surprenante. "Une nuit de 1977, le Piton de la Fournaise se réveille hors de son enclos habituel. Plusieurs fissures s'ouvrent sur le flanc du massif au-dessus du village. Très vite, la lave parvient au pied des premières habitations. Les habitants fuient dans l'urgence. La lave atteint l'église, obstruant l'entrée jusqu'au tiers de sa hauteur. Soudainement la fureur des éléments s'arrête. Le lieu de culte est sauvé in extremis. Certains parleront de miracle ! " (Source : Guide Evasion, La Réunion)

20190811_111158

20190811_111217

20190811_111250

La pluie ne nous lâche pas et nous continuons notre route, la faim commence à se faire sentir. Arrêt à Saint-André, restaurant Velli, une bonne adresse, le rougail z'andouille peï est bon, le cari poulet aussi mais le menu enfant est plus que léger, et surtout le service (fort aimable et souriant au demeurant) est très très long... Au bout d'1h, nous aurons eu l'entrée et notre jus de fruit... 2h45 après nous être assis, nous repartons sous le soleil, ça fait du bien, mais du coup le timing est juste...

Petite halte à la Cascade des Délices, une petite balade sympa, très courte, que nous ferons accompagnés par deux chiens (errants ou pas, aucune idée)...

20190811_152639

20190811_152834

20190811_152842

20190811_154106

 

Posté par mamanbess à 18:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 août 2019

Cratère Commerson

Nous avons quitté le Pas des Sables, puis re-traversé la Plaine des Sables (et sa route cahoteuse !) pour s'arrêter manger un morceau et rentrer ensuite à la maison.

Sur le chemin du retour, plusieurs points de vue, et surtout le Cratère Commerson.

"La marche est courte jusqu'au belvédère qui domine le cratère de 265 m de profondeur. Il ne faut pas avoir le vertige mais les rambardes sont assez hautes. Le bord du cratère, en face, est déchiqueté. Un cratère comme celui là est issu de l'explosion de d'une nappe d'eau rencontrée par la lave en fusion. L'eau, transformée en vapeur, agit comme avec une cocotte minute et expulse tout ce qui est au-dessus. Plus la nappe est profonde et plus l'explosion est impressionnante, comme ici" (source : randopiton : https://randopitons.re/tourisme/126-cratere-commerson)

DSCN6745

DSCN6746

DSCN6747

DSCN6748

DSCN6749

Vue du cratère d'une petite plateforme qui surplombe la cavité :

DSCN6743 DSCN6751

DSCN6754 DSCN6755

 

DSCN6757

Une pause bien méritée, avec casse-croute à l'appui !! Après la pause, retour à la maison, un café et une sieste....

DSCN6764

DSCN6765

Posté par mamanbess à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Première randonnée au Piton de la Fournaise

3 ans, nous avons 3 ans pour essayer de découvrir tous les trésors de cette île intense qu'est La Réunion. Mais 3 ans, c'est à la fois long et rapide. Mes différents déménagements m'ont prouvé que les jours peuvent défiler, et on finit par partir d'un endroit sans avoir vu ce qu'on voulait y voir.

Du coup, hier soir, nous décidons d'organiser notre première randonnée au volcan du Piton de la Fournaise. Il est entré en éruption le 29 juillet, mais éruption éclair qui s'est finie le 30 juillet. L'enclos reste fermée (cette partie la plus proche du volcan) mais il est possible de s'approcher autour des remparts. Nous regardons sur le site "Rando Piton" quelle randonnée est accessible à notre petit niveau de marche. Celle du Pas de Bellecombe (zone de départ de l'Enclos) en boucle, en suivant les remparts et en faisant une boucle à Piton rouge est annoncée comme facile. 7,8km avec 130m de dénivelé. Je télécharge sur mon téléphone avec l'appli Garmin. Et chris va la télécharger directement sur sa garmin (oups il a oublié ce qui va nous jouer des tours).

Réveil 5h15 ce matin, départ 6h... Le volcan n'est qu'à 25km de chez nous mais ici les distances ne veulent rien dire. Nous arrivons, après un gonflage de pneus indispensable avec la Plaine des Sables, au Pas de Bellecombe à 7h45.

Sur le chemin, le ciel est dégagé.

Vue magnifique sur le Grand Bénare (à gauche) et le Piton des Neiges (à droite). Vous noterez la vache devant ! beaucoup de troupeaux ici, des blanches, des pies noires, et des limousines... d'ailleurs les yaourts que nous avons acheté ici sont faits avec du lait des vaches d'ici (oui oui je sais, j'entends certains dire "tiens du lait de vache !!" et oui on fait quelques entorses aux yaourts au lait de chèvre ou végétaux car soit il n'y en a pas pour les premiers, soit bien trop chers pour les 2e... mais on limite la consommation). Revenons en aux paysages qui nous conduisent au volcan. Franchement, on se croirait dans nos alpages et forêts métropolitaines !!

DSCN6679

DSCN6771 DSCN6772

Le spectacle est grandiose. Il n'y pas de mots pour décrire l'immensité du paysage. 

Les photos ne rendent pas non plus la grandeur du site.

DSCN6683 DSCN6687

Vue sur la Plaine des Sables ! la route en lacets est en bon état, par contre la traversée de la Plaine est éprouvante, du sable (bizarre), une piste cabossée... ça dure peu de temps mais suffisant pour être vraiment stressante

DSCN6684

DSCN6685

DSCN6686

La température ne cesse de descendre depuis notre départ de la maison. Il fait froid, vraiment. Il fait 3° quand nous sortons de la voiture. Il y a quelques voitures, les nuages nous cachent la vue. Un peu déçus au départ, les nuages vont vite se dissiper et le soleil faire son apparition.

 

DSCN6688

 

Les fumerolles, derniers vestiges de l'éruption du 29/30 juillet

DSCN6690

 

cratère Formica Léo

DSCN6691

 

Le brouillard est dense

DSCN6696

 

Porte qui permet normalement l'accès à l'Enclos :

DSCN6698

 

Nous ne trouvons malheureusement pas le lieu de départ de notre fameuse randonnée. Chris n'a pas pensé à enregistrer les coordonnées sur sa Garmin, et aucune connexion réseau. Nous décidons de redescendre au Pas de Sables. Parking un peu plus bas que le Pas de Bellecombe et où nous avons vu des départs de sentiers.

Arrivés là-bas, le panneau annonce le Sentier du Tremblet. Pas d'indication de distance ni de durée (un peu dommage d'ailleurs). Il me semble me souvenir que c'était un sentier assez long, et aucun souvenir sur son niveau de difficulté. Dans le doute, on se donne une durée/distance de rando, et  nous ferons demi-tour une fois notre objectif temps atteint. Nous avions prévu 7,5km de randonnée facile, on part donc dans cet objectif (un peu de marche ayant été faite au Pas de Bellecombe pour aller à la porte de l'Enclos et pour chercher le départ de notre fameux sentier)

Le chemin est caillouteux, assez plat dans l'ensemble, mais rapidement nous nous trouvons à longer les remparts et là le spectacle est grandiose

La lave a créé des espèces de grotte, ici la Caverne du Chisny (du moins nous supposons que c'est cela au vu des indications trouvées dans les guides)

DSCN6706

DSCN6708

DSCN6709

DSCN6710

DSCN6712

 

 

Un terrain où la nature arrive malgré tout à s'accrocher

DSCN6705 DSCN6716

DSCN6722

DSCN6723

 

La végétation change un peu, et offre un abri du vent bien agréableDSCN6725

DSCN6729 DSCN6730

DSCN6731

DSCN6733Fin de la randonnée au bout de 3,300 km, ma hanche commence à être douloureuse même si le dénivelé est faible (100m), on joue la prudence, pas besoin de se faire mal, le but est de progresser tranquillement. On a prévu de revenir faire d'autres randos !

Direction la voiture et redescente ... Nous ferons des arrêts avec quelques touts petits bouts de chemin pour découvrir et vous faire découvrir une autre merveille impressionnante : Le Cratère de Commerson !

 


01 août 2019

Balade Ravine des cabris - Saint-Pierre... vive le stop !

Hier, le soleil est au rendez-vous. Léaud demande à aller au skatepark de Saint-Pierre (comme quasi tous les jours lol). J'accepte mais pas de voiture,
Chris en avait besoin. Pas envie de prendre le bus qui coûte un bras ici. Je décide donc que nous irons à pied. Google maps (mon ami !) indique un peu plus de 6km,
et 1h20 environ... 

Départ de la maison 14h15 environ. C'est parti, Léaud s'amuse avec sa trott le long du chemin. Nous passons par de très jolies rues, avec des villas magnifiques.
Nous croisons une petite dame âgée qui me voit prendre des photos des différents arbres fruitiers qui longent sa maison. Elle se propose de nous en donner
mais pas de chance, les fruits sont trop hauts. Elle est adorable et nous souhaite bonne balade.

Aux jolies rues succèdent des chemins de terre au milieu des champs de cannes à sucre. Parfois Google Maps nous indiquent des chemins qui n'existent pas
(là il n'est plus mon ami !), nous suivons l'axe principal, parfois étroit entre les tiges des cannes... le chemin se rallonge, un peu, beaucoup.... 

Nous approchons du but, environ 20-25mn de marche avant l'objectif ! et là au détour du chemin, nous croisons 2 gars qui bossent dans le champ et qui nous interdisent
le passage : chemin privé a priori, aucun panneau ne l'indique. Nous rebroussons chemin et suivons leurs indications qui nous envoient malheureusement
sur un axe routier extrèmement fréquenté et surtout sans bordure où marcher. Nous alternons gauche droite pour essayer d'être toujours visibles ! nous finissons
par monter dans les champs de papayers qui bordent la route jusqu'au moment où les champs sont bloqués par de gros barbelés. Les virages sur la route s'enchainent,
les voitures frôlent les cannes à sucre, hors de question de passer par là sous peine de se faire renverser.

Nous rebroussons chemin, le ciel se couvre, l'heure tourne.... je décide finalement de faire du stop. Personne ne s'arrête pendant un moment. je pense sérieusement
à remonter toute la route pour retourner au chemin de départ, mais pas simple, la route ne se prête vraiment pas à marcher dessus... finalement une voiture s'arrête !!!!
2 jeunes femmes avec un bébé nous prennent en stop ! Elles sont super sympas et on rigole bien dans la voiture ! 
Il nous restait 1km à faire,
et elles nous confirment que cette route est extremement dangereuse pour les vélos et voitures également, aucune bordure !
elles nous amèneront jusqu'au skatepark où Léaud pourra s'amuser pendant environ 1h 15 le temps que Chris vienne nous récupérer !

Quelques photos de notre balade :

20190731_143614 20190731_144010

 20190731_143959

20190731_180304 20190731_180330

corossol et grenades

Le fait d'arriver tard au skate park m'a permis de faire quelques photos du soleil en fin de journée
(pas encore de coucher de soleil mais ça va venir hein lol !)

20190731_172003

 

Posté par mamanbess à 08:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2019

Petit tour vers l'ouest... Saint-Paul, Saint-Louis, Les Makes

Ce samedi, il pleut toujours sur Saint-Pierre (et aussi à Ravine des Cabris).
Pas envie de rester enfermés, nous décidons de monter à Saint-Denis car le soleil est annoncé là-bas.

Il y a environ 80 km entre les deux, on se dit qu'on part pour la journée. La route est ensoleillée dès qu'on quitte Saint-Pierre, on passe d'un ciel gris
et bas, à 19° et on arrive à proximité de Saint-Paul, il fait beau et chaud 28° (oui oui la canicule est finie chez vous !!).
Nous décidons finalement de ne pas pousser jusqu'à Saint-Denis et de nous arrêter découvrir le marché réputé de Saint-Paul.

La ville est jolie, propre (assez rare depuis que nous sommes arrivés de constater cela, du coup il me semble important de le signaler !).
Le front de mer est fleuri, très bien aménagé. ça se sent que nous sommes dans une ville touristique !

DSCN6635 DSCN6636

le front de mer

DSCN6637  DSCN6638

les plages de sable noir, interdiction de se baigner ou surfer en raison du risque requin

DSCN6639

DSCN6641

DSCN6644 DSCN6645

DSCN6652

Au vu du beau temps, nous décidons de tenter une randonnée. On pense partir pour le Maïdo, mais 50mn de route, on change d'idée, quitte à encore faire de la route, nous décidons de redescendre vers Saint-Pierre, et de tenter Les Makes, randonnée annoncée comme facile.

Petit arrêt sur une aire de repos pour faire des photos de la plage de l'Ermitage et de son lagon

DSCN6656

DSCN6657

DSCN6658

DSCN6659

Nous empruntons la route vers Les Makes... nous doutons d'être sur le bon chemin, ça grimpe +++ et les épingles à cheveux s'enchainent,
au milieu des champs de cannes à sucre, la mer s'éloigne, nous approchons des nuages et nous avons perdu 10 degrés depuis Saint-Paul !

La végétation est luxuriante, les ravines profondes... les photos ne rendent malheureusement pas la beauté du paysage. Mais le brouillard devient de plus en plus intense et nous ne voyons plus rien à 30m. Nous préférons rebrousser chemin.

DSCN6661 DSCN6662

DSCN6663

Nous voilà partis sur Saint-Louis. Il est à peine 13h. Toutes les boutiques sont fermées et les rideaux de fer descendus. Les rues sont vides et tristes (c'est mon ressenti). Je regarde le guide qui nous conseille d'aller faire le tour de l'Etang de Gol. Allez, on garde le moral et on y va. Le ciel est gris mais il ne pleut pas. On trouve l'Etang, on commence un parcours mais c'est un cul de sac. Aucune indication, aucun panneau pour nous indiquer par où passer pour faire le tour. Le vent s'est levé. J'ai un peu le moral en berne. Le contraste avec Saint-Paul est violent, et c'est sale !!! des immondices partout, alors que des poubelles (de grandes poubelles !!!) sont installées tous les 50m ! Quelques oiseaux à prendre en photo. On longe le bord de mer qui n'est vraiment pas joli non plus. Des vestiges d'un ancien bâtiment, sans intérêt et taggé... Nous faisons demi-tour, nous préférons rentrer....

DSCN6671

DSCN6674

DSCN6675

DSCN6676 DSCN6677

Sur le chemin du retour, nous emprunterons malgré tout un petit sentier qui longe la mer mais il pleut de plus en plus et nous abandonnons,
le mauvais temps a eu raison de notre motivation.... 

 

 

Posté par mamanbess à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juillet 2019

Premiers jours à La Réunion

Déjà 5 jours que nous sommes arrivés avec Léaud.

Pour ceux qui ne le savent pas, nous sommes dans l'Océan Indien, dans l'hémisphère sud, et du coup juillet c'est l'hiver austral. Pendant que la canicule s'est abattue sur la métropole et je crois une grosse partie de l'Europe, ici, c'est plutôt tiède, voire frais, avec beaucoup de pluies (ça nous rappelle la saison des pluies en Guyane, la chaleur et le taux d'humidité en moins).

Dimanche 21 juillet, c'est cependant sous un soleil radieux que nous sommes sortis de l'aéroport. Une belle balade à Saint-Pierre, ville du sud de l'île, avec une des rares plages où la baignade est autorisée grâce au lagon qui empêche la venue des requins. Une ville exposée au vent, et où les surfeurs et amateurs de kite-surf se font plaisir (ils vont au-delà du lagon, je ne trouve pas ça très prudent mais bon, chacun fait comme il le sent).

La ville n'est pas très jolie pour le peu qu'on en a vu durant ses premiers jours, nous n'avons pas vraiment visité la ville, plutôt longé le front de mer. Pas de jolies maisons pittoresques, créoles. Nous en verrons peut-être plus en allant dans les Hauts (comme cela qu'on appelle les villages de montagnes, les Ilets). C'est sale malheureusement, le constat est sans appel, même si dans la revue de la ville, reçue dans la boite aux lettres, explique que le nettoyage est une des priorités de la mairie. Papiers, plastiques, déchets divers et variés (matériel informatique, métal, grillage, déchets verts....) jonchent les rues, les allées. Dans les champs de canne à sucre, même constat, on trouve des carcasses de voitures, et toujours ses bidons et bouteilles plastiques, emballages de caprisun en grande quantité ! ça gâche un peu les balades.

Tout n'est pas si négatif bien sûr. Et heureusement ! des fleurs magnifiques un peu partout, des cactus fleuris aussi, des arbres aux couleurs éclatantes, bougainvillées, flamboyants, etc... dès que la météo s'y prétera, je ferai des photos.

Entre 2 averses, nous nous baladons, nous avons fait le tour du quartier. De très belles villas modernes avec piscine cohabitent avec de vieilles maisons (ou pas si vieilles) à l'aspect un peu créoles. Là aussi je vous ferai quelques photos.

En ville, on aperçoit les temples tamouls, cohabitant avec les mosquées et l'appel du muezzin auquel il faut s'habituer (mais qui est le gars qui hurle tous les matins et qui me réveille.... dirait OSS 117!) non ici, nous ne l'entendons pas, mais à Saint-Pierre, j'ai mis un moment à comprendre ce que j'entendais.

Nous avons goûté les fameux bouchons réunionnais, bouchées vapeur qui ressemble aux bouchées vapeur de nos restaurants asiatiques à volonté.

20190721_161756

20190721_165425

 

le bas de notre chemin (ici, ce ne sont pas des rues, ce sont des chemins)20190724_113425

20190724_142619

20190724_152907

Posté par mamanbess à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2019

Départ pour une nouvelle vie !!!

Et voilà déjà 4 jours que nous sommes arrivés Léaud et moi. Christophe nous avait devancé de presque 1 semaine, le temps pour lui de prendre ses marques au boulot, et dans la maison. Même si pour l'instant, la maison est plutôt vide, la caisse maritime n'étant toujours pas dédouanée (pas avant semaine prochaine, mais pas plus tard j'espère).

Entre notre départ du Mans et l'arrivée ici, nous avons vécu donc environ 15 jours en région parisienne, à Houilles précisément, chez ma soeur. Nous avons ainsi pu bénéficier d'un pied à terre et fait les cat-sitter pour ses 2 matous, Dali et Gala. 15 jours partagés entre les derniers moments en famile, avec mes parents et ma grande soeurette (Julia and Co étant en vacances au Costa Rica) et les au-revoir à ma copine Nathalie et aussi et surtout profiter de ma puce avant que nous ne partions loin, très loin d'elle.

Que je vous raconte un peu le jour du départ, ce fut un peu épique et surtout un grand stress pour moi !

Déjà, le taxi commandé pour 15h n'était pas à l'heure prévue. Je déteste être en retard et je déteste attendre donc j'appelle. Répondeur. 10mn plus tard, le chauffeur me rappelle, pas d'inquiètude, il est un peu en retard mais on a de la marge. Arrivés 16h20 à l'aéroport. Elisa nous accompagne. 

La file d'attente pour l'enregistrement est déjà bien longue, et obligée de passer par là, je n'ai pas pu m'enregistrer car j'ai Biscotte avec moi. C'est notre tour. Les bagages passent sans problème. Et là, l'hôtesse tique sur l'aspect de la caisse de Biscotte, que j'ai payée d'ailleurs assez chère et qui était garantie avion. Elle me demande de la suivre car pour elle, la caisse n'est pas conforme. Nous voilà à attendre le superviseur du vol Air Austral pour validation. Les collègues de l'hôtesse lui assure pourtant que la caisse est conforme, même si d'un aspect inhabituel. Nous attendons 25mn que la superviseure du vol arrive. Une dame charmante qui valide la caisse sans hésiter une seconde.

Avec tout ça il est déjà 17h30 quasiment. Nous voulions boire un café avec Elisa avant de passer le contrôle mais mamie Martine qui est rodée en voyage (notre globe-trotter familial), nous conseille de nous présenter rapidement. Nous partons au contrôle qui est à l'autre bout de notre terminal. Et là, catastrophe, j'ai perdu ma carte d'embarquement ! je n'ai que celle de Léaud. Panique à bord, j'ai déjà les nerfs à fleur de peau, je sais que je vais laisser ma puce pour un long moment, j'ai stressé pour Biscotte et voilà que je perds ma carte d'embarquement. Je demande à un personnel ce que je dois faire, je dois retourner au guichet !

Je repars donc en courant à l'autre bout du terminal, laissant les enfants avec les valises cabines.

j'arrive, soufflant comme un boeuf (ah foutu poids et manque d'entraînement) au guichet où est toujours la superviseure. J'ahane que j'ai perdu ma carte et fond en larmes ! impossible de gérer mon stress. Elle est adorable, sa collègue à côté s'empresse de me réimprimer ma carte et de noter le numéro de mes bagages au dos. Je les remercie et repart de l'autre côté.

Il est quasiment 18h, je dois me dépêcher et je dois surtout dire au revoir à Elisa, je vous passe les détails de l'émotion... Atroce le mot est encore trop faible... et rien que d'en parler pfff c'est trop dur

je passe les barrières, j'arrive au contrôle, il faut sortir tous les appareils électroniques, je pose téléphones, liseuses... et je passe le contrôle après Léaud qui est passé sans problème sous le portique. Evidemment, je sonne ! fouille, rien à déclarer, on me laisse passer. et là je vois ma valise cabine écartée ! de nouveau en stress, je demande pourquoi et là "ben ma petite dame, vous n'avez pas sorti l'ordinateur !", je l'avais complètement oublié celui-là !!!!

hop contrôle passé, nous arrivons à l'embarquement qui débute à 18H30, il est 18h23 !

Enfin, je me pose, et Léaud qui me dit "ça y est là, tu as fini de stresser pour rien!" faites des gosses qu'ils disaient !

Vol impeccable, rien à dire, personnel sympa et attentionné, repas très correct. Les places par contre sont très étroites en classe Loisirs (je plains Christophe et son 1,87m !). Pas dormi du tout sur les presque 11h que dure le vol mais très peu de turbulences.

Arrivés à 8h05... RAS, Biscotte va bien, les valises aussi, nous aussi

Derniers moments avec mes 2 bébés (oui oui je sais; ce ne sont plus mes bébés mais quand même)

20190720_170341

 

Sortis de l'aéroport, face aux montagnes réunionnaises !
La photo ne rend pas à sa juste valeur la beauté du paysage


20190721_090342

 

La route entre Saint-Denis et Saint-Pierre, bordée par la future route sur l'Océan Indien, chantier colossal !!

20190721_092748

Posté par mamanbess à 19:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juillet 2019

Le départ approche

tic-tac tic-tac

le compte à rebours est commencé. Dans quelques jours, nous décollerons pour La Réunion.

Nous avons quitté le Mans fin de semaine dernière, en essayant de voir un maximum d'ami(e)s. Impossible de voir tout le monde malheureusement.

Elisa est installée dans son studio, bac ES en poche !!! Sereine, elle a quitté le nid mais nous profitons des moindres instants que nous pouvons passer avec elle.

Pour le moment, c'est relâche sur la région parisienne.

A bientôt pour la suite des aventures

Posté par mamanbess à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :